Bartiméus

Des génies tout puissants, des magiciens complotants et des rebelles se révoltant, pour les fans de Bartiméus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La planque de John Hoffman.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: La planque de John Hoffman.   Jeu 10 Aoû - 14:42

Aezhenn et Laiaga arrivèrent aux quais. L'endrois semblait désert. Aezhenn se métamorphosa en une femme rousse au long manteau de cuir usé.Ils se dirigèrent vers un entrepôt déglingué. Aezhenn en fit le tour et entra par une porte cachée en habitué. Elle n'avait pas passé la porte qu'un génie lui mit une lame d'argent sur la gorge. Elle observa l'ennemi sans aucun étonnement et dit simplement:

-Salut Elrohir, ça fait longtemps, pas vrai?

Le nommé Elrohir en laissa tomber son arme et la fixa d'un air ahurit. Quelques minutes plus tard, il se reprit, et non sans avoir abservé Laiaga d'un oeil suspicieux, il les laissa entrer. L'entrepôt était tout aussi désert que les quais et il régnait un bazard indescriptible, tout était sans dessus dessous. Elrohir souleva une discrète trape et leur fit signe d'entrer. Ils s'engouffrèrent dans un long tunnel, Elrohir fermant la marche. Bientôt, ils virent de la lumière. Le tunnel débouchait sur une large pièce luxieusement meublée. Il y avait de magnifiques fauteuils de velour rouge, une immense table de réunion, longue de plusieurs mètres avec des chaises tout autour et surtout, des bibliothèques tapissaient les murs, remplient de rouleaux de parchemins, de livres et de cartes en tout genre.Sur une chaise, à l'extremitée de la table, un vieil homme travaillait sur un vieux parchemin poussièreux, l'air absorbé. Il ne les avait pas encore vu entrer.
Elrohir se racla la gorge et l'homme leva la tête de ses papiers. Son visage exprima d'abord de l'étonnement, tout comme Elrohir, puis de la joie.


- Melre! s'exclama-t-il, souriant, en se levant brusquement de sa chaise.

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.


Dernière édition par le Jeu 17 Aoû - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Sam 12 Aoû - 12:42

J'avais suivi Aezhenn sans rien dire. J'étais un peu géné et ne me sentais pas tout a fait a ma place, mais je ne dis rien.Après une oetute marche dans des souterrains, nous arrivames devant un vieil homme. Un djinn nopus vaait escortés.

-Qui est-ce?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Sam 12 Aoû - 14:25

- John Hoffman, magicien. Et Laïaga, un djinn, dit-elle en voyant le regard interrogateur du magicien.

L'homme fit un léger signe de tête en direction de Laiaga en guise de salutation, puis il reporta son attention sur Aezhenn.Il la scruta un instant et perdit son sourire.

- Je ne t'ai pas vu depuis très longtemps...Je n'arrivais pas à t'appeler dans l'autre monde, comment as-tu fais?
- Crois-tu que je te le dirais?demanda Aezhenn en souriant.
- Non...Non, bien sur...Si tu es venue, tu dois avoir une bonne raison...Pourquoi êtes-vous là? demanda-t-il à Laiaga et Aezhenn.
- Nous avons besoin de ta grande ressource de renseignements...dit Aezhenn lentement tout en jetant un regard à Laiaga. Nous cherchons des informations sur un certain sujet et tu dois pouvoir nous aider.

Le magicien l'observa d'un oeil soupçonneux et tout en réfléchissant, il dit:

- Et...Pourquoi je vous aiderais?

*Ca ne va pas être très facile de le convaincre...Il faudrait trouver un argument, quelque chose! Et vite,pensa Aezhenn.*

- Peut-être pour avoir certaines informations que tu cherches depuis très longtemps, tout simplement...Des informations, tu sais lesquelles, dit-elle.
- Ah, ces informations là! Je les ai depuis longtemps!s'exclama John.

Aezhenn eut une lueur d'incertitude dans les yeux, puis elle se reprit; elle avait vu une flamme de cupidité dans les yeux du magicien.Il mentait.
Elrohir quant à lui, la fixait d'un regard dur qu'elle connaisait bien; il voulait lui parler. Aezhenn sourit, les vieilles habitudes reprenaient.


- Dommage...susurra-t-elle au nez du magicien qui semblait mener un combat intérieur. C'est vraiment bête, je n'ai rien d'autre à te donner en échange...

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Lun 21 Aoû - 12:38

Je regardais la scéne sns rien dire. Dans l'ensemble, je fesais plus ou moins confiane aux humains, leur stupiditéfesait souvent d'eux de dcoiles alliés, mais les magiciens ne m'inspiraient absolument aucune confiance. Je fis venir une chaise a moi et m'asis nonchalament. Le mage qui nous fesait face voulait des infos, et il ne ovulait rien donner en échange. Il bluffait, en prétenbdant ne pas vouloir ces fameuses infos, ca crevait les yeux.

-Cesse de mentir, humain. Des informations contre des informations c'est un marché équitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Lun 21 Aoû - 15:29

John Hoffman scrutta Laiga d'un oeil qui semblait calme, mais pourtant, il était furieux interieurement. Son regard passait de Aezhenn à Laiaga, indécit. Il allait craquer. Il tenait beaucoup trop aux informations qu'Aezhenn lui proposait pour résister. Il ouvrit la bouche, la referma, poussa un long soupir. Soudain il se rassit, comme extenué, faisant un combat intérieur contre la tentation.

-Bon...D'accord. Tu me donnes les informations et je te donne les miennes et, dit-il soudain.

Il fut interrompu par un grand rire d'Aezhenn qui semblait trouver désopilant ce qu'il venait de dire. Brusquement, elle cessa et dit doucement:

- Tu ne nous crois pas assez bêtes pour te donner les informations avant que tu nous donnes les tiennes...Tu nous dis ce que l'on veut savoir d'abord. Je n'ai aucune confiance en toi.
- Je n'ai pas confiance en toi non plus, répliqua-t-il sèchement.
- Mais ma parole a plus de valeur que la tienne.
- Selon quels critères? attaqua-t-il.
- Selon celui du voleur et du gardien de prison, soupira Aezhenn.Tu voles les renseignements et les divulgues, et moi je les gardes précieusement sans les dire à personne, voilà la différence.
- Bon, bon, d'accord! Qu'est-ce que vous voulez?

Aezhenn lança un regard vers Laiaga.

(hrpg: qu'est-ce qu'on veut déjà? Razz )

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Mar 22 Aoû - 15:28

Je fis mon sourire le plus hypocryte a l'hoimme qui nous fesait face, et qui avait l'air profondément exaspérér. Il avait raison de se tenir tranquil, cependant.

-Je veux savoir mpourquoi un djinn et un loup garou savaient ou j'allais apparaitre dans ce monde avant que je ne sois apparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Mar 22 Aoû - 15:45

Aezhenn eut un sourire et attendit la réponse du magicien qui restait songeur. Elle s'assit sur le dossier du canapé et observa le magicien s'activer autour de la bibliothèque en balançant ses jambes dans le vide comme une gamine de cing ans. On pouvait entendre des grognement inintelligible sortant de la bouche de John. Aezhenn n'en comprit que quelques bribes comme:

- Me rapelle une autre histoire...Quelque chose comme ça...Ca doit être par là...Trop de poussière...

Et soudain, il poussa une exclamation de triomphe et brandit un gros rouleau regroupant des parchemins élimés et couvert d'une couche de poussière sur laquelle il souffla, laissant un nuage gris à sa suite.

- Il va falloir que je farfouille dans tout ça pendant un bon moment. J'ai déjà eu à faire avec un évènement comme celui-ci dans le passé, j'ai du noté le comment du pourquoi quelque part la-dedans, ça peut toujours servir...Je me rappelle, c'était un de mes djinns qui s'est fait tué et j'ai cherché par tous les moyens à savoir comment on l'avait repéré...Je ne me souviens plus des détails... Sortez en attendant, j'en aurais pour un sacré bout de temps!

Il semblait réjouit à cette perspective, comme si lire de vieux bout de papier jaunit pouvait être passionnant. Aezhenn prit une expression prudente et plissa les yeux. Cet homme était cupide, il fallait se méfier, peut-être qu'il allait prévenir quelqu'un. Comme s'il avait lu dans les pensées d'Aezhenn, John Hoffman avoua:

- Je n'irais nul part...Tu sais à quel point je tiens à ces renseignements, Aezhenn. Je les veux depuis si longtemps, je n'irais pas détruire mon unique chance de les avoir.

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Mar 22 Aoû - 17:50

Je regardai "John" avec un air suspicieux. Comme tous les magicien,s il était plus ou moins indigne de confiance. Mais s'il lui venait a l'idée de nous roulmer,il perdrait bien plus que des renseignements.

-Fais attention a toi, vieil homme.

Je sortis avec Aezhenn pour le lasiser continuer ses recherches, tout en essayant au passage d'évaluer la puissance du djinn qui lui servait de gardien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Mar 22 Aoû - 18:54

Aezhenn et Laiaga s'engouffrèrent de nouveau dans le tunnel, Elrohir à leur suite. Quand ils débouchèrent à la sortie, Elrohir se glissa derrière Aezhenn, l'attrapa par le bras et lui chuchota à l'oreille:

- Melre, tu ne vas rien dire, un? Tu ne lui diras pas ce qu'il veut savoir? Dis moi que ce n'est pas vrai!

Sa voix était inquiète, mais lorsque Aezhenn se retourna pour le jauger, il était de marbre.Elle sourit, se dégagea, et tout en avançant vers la sortie, elle rit, mais si faiblement qu'Elrohir ne fut pas sur d'avoir bien entendu.
Elrohir poussa un soupir de soulagement puis observa sans ciler Laiaga qui semblait l'évaluer. Il fronca les sourcil et le mit sous le feu de ses yeux; il détestait qu'on le regarde avec insistance.
[/i]

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Ven 25 Aoû - 1:56

Je cotinais a fixer le djinn. Il semblait connaite Aezhenn, et lui avais chuchoté quelque chse que je n'avais pu comprendre. Cependanty, j'avais capté son ton...inquiet, c'tait e mot. Je me demandai ce que pouvaient bien etre ces informations...Je retsai un moment a jauger le djinn, pas géné pour u sou, puis suivis mon amis dans le tunnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Ven 25 Aoû - 9:58

Aezhenn avait déjà attint l'entrepôt. Elle s'était retournée durant un instant et avait vu Laiaga et Elrohir se jauger du regard. Laiaga se dirigeait désormais vers elle. Elle ne prit pas la peine de l'attendre et sortit sur les quais à la recherche d'un peu d'air frais. Elle s'assit sur le bord et contempla la Tamise d'un regard vide. En fait, elle réfléchissait à toute vitesse. Pourquoi Elrohir était-il aussi inquiet? Elle ne comprenait pas. Devant lui, elle avait fait mine de rien, mais elle avait été stupéfaite en réalité. Peut-être était-il au courant...Qu'allait-elle faire?

*Pourquoi est-ce que j'ai le don de me fourrer dans des situations délicates? se demanda Aezhenn en soupirant.*

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Ven 25 Aoû - 10:25

Nous arrivames sur les quais. Le djinn était resté derrière nous. Je fis quelques pas pôur me dégourdir les james, faisant tournoyer mon épée par habitude, puis me tournai vers mon amie. Elle semblait préoccupée, comme si quelque chose la tracassait. Cerainement a ause de ce que lui avait dit le djinn...

-Quelque chose ne va pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Ven 25 Aoû - 15:32

Aezhenn sursauta. Elle se tourna pour observer Laiaga et contempla à nouveau la mer. Elle réfléchit avant de parler puis dit:

- Oui et non...Nous allons avoir ce que nous voulons, mais...Mais John peut-être pas, dit-elle en souriant. Je ne peux pas lui donner ce qu'il veut, ces informations sont...En fait, ce qu'il veut savoir, c'est où se trouve mon ancien maitre...C'est un très grand magicien qui connait certains secrets de la magie oubliés à l'heure actuelle...Mais un magicien aussi peu fiable que Hoffman ne doit pas avoir ce genre de renseignements, tu comprends?

Elle sortit un couteau d'une de ses bottes et traça des lignes invisibles sur le sol avec. Elle resta encore un moment silencieuse puis avoua:

- Je cherche un beau mensonge qu'il puisse gober...Tu veux bien m'aider?A moins qu'Elrohir ai une idée, il a du y réfléchir depuis le temps...

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Ven 25 Aoû - 18:03

Je souris. L'emplacement d'un ancien maitre a Aezhenn ne e semblait pas une information si capitale. Mais elle semblait convaincue que ca serait une très mauvaise idée. Alors on lui sortira un joli bobrd, et on verra bbien. Si besoin est, on le tue, tout simplement. Il faudra juste faire attention a son djinn.

-Donne ui tout simplement de mauvaises coordonnées, un endroit qu'il mettra un moment a atteindre. Le temps qu'il ait vcérifié, nous serions partis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Ven 25 Aoû - 21:04

Aezhenn sourit. Laiaga ne connaisait vraiment pas John Hoffman! Elle se leva, son poignard à la main. Elle observa durant un instant le jeu de lumière sur la lame, la tête vide, puis elle dit doucement:

- Tu crois qu'il est aussi idiot que ça? C'est bien mal le connaitre... Il ne nous laisserais jamais partir sans avoir d'abord vérifié les données. Il n'y a donc qu'une seule solution...

Elle releva la tête, observant Laiaga du coin de l'oeil. Puis son regard regarda quelque chose derrière l'épaule du djinn. Devant l'entrepot, Elrohir les fixait d'un oeil sévère. Aezhenn le fusilla du regard et il fit de même.

- Je crois que Hoffman a finit, murmura-t-elle sans détourner les yeux du djinn qui la nargait toujours.

Aezhenn serra les dents. Il ne fallait pas qu'elle s'énerve. Pas encore.

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Mer 30 Aoû - 10:46

Je souris. Bien sur, je me doutais que ca serait ca. MMais après tout, ca ne coutait rien d'spérer. Ca aurait été illogique de la part d'un homme comme lui, mais qui ne tente rien n'a rien. Je retournai dans la salle ou était Hoffman avec la djinn quad elle décrett qu'l avait fini. Je ne quittais pas l'autre djinn, clui de Hoffman, des yeux. Apparament, nous n'avions guére le choix sur la tactique a adopter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Lun 4 Sep - 14:42

Aezhenn se retourna pour observer Laiaga. Il souriait. Peut-être qu'il avait hate de décapiter joyeusement un magicien...
Ils parvinrent à la salle secrète où Hoffman souriait de toutes ces dents, triomphant.


- A ton tour de tenir ta part du marché, s'exclama-t-il en fixant Aezhenn, plus joyeux que jamais.
- Tu as oublié un détail, répliqua Aezhenn en souriant, tu nous donne d'abord les informations.

Hoffman réprima une grimace qu'il transforma en sourire crispé. Il tendit lentement un parchemin, réticent. Quand Aezhenn tendit une main pour s'en emparer, il le mit hors de sa portée. Il n'en récolta qu'un regard foudroyant de la part de cette dernière. Un masque de méfiance était peind sur ses traits. Il hésitait encore.Il pensait sans doute à ce qu'il ferait lui à la place d'Aezhenn et Laiga. Rien de plus normal de la part d'un escroc.

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Jeu 14 Sep - 8:07

Quand nous fumes face au magicien, il souriait de toutes ses dents. Je poussai un soupir. Nous allions avoir nos informations et nous débrouiller pour que ce gars n'est pas les siennes, puis partir. Je le regardai tendre le parchemin ou étaient sans doue notées les dites infos. Aezhenn le prit...essaya tout du moins. Il retira vivement sa main au dernier moment, comme si nous l'avions brulé. Apparaùen,t monsieur ne nous faisait pa assez confiance. Je posai mamain contre son poignet et lanci une miniscule détonation. La brulure lui ft lacher prise. J'attrapai le parhemin avant qu'il ne tombe et me tournai vers Aezhenn pour connaitre la suite du programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Lun 2 Oct - 19:14

Aezhenn réagit au quart de tour et plaqua le magicien à terre, le menaçant d'une longue lame éffilée. Elle prit soudain peur et jeta un regard à Elrohir qui n'avait pas bougé.Elle en profita pour trancher la gorge de Hoffman qui avait une expression horrifiée de celui qui s'est fait royalement avoir et qui voit sa mort dans les yeux. Le manque de réaction d'Elrohir l'étonna. Il se contenta d'un sourire en coin assez ambigue. Elle le scruta un instant et, ayant vu qu'il ne ferait rien, demanda à Laïaga:

- Qu'est-ce qu'il y a sur le parchemin? Est-ce qu'il a ce qu'on cherche?

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Sam 7 Oct - 23:29

Je regardai d’un œil froid le corps sans vie de ce John Hoffman. Les humains sont donc tous stupides. En fait, à part Elessian, je n’en avais jamais rencontré un qui soit digne d’intérêt. Je haussai les épaules et dépliai lentement le parchemin. Il était question d’un ancien sortilège. Certains des caractères étaient effacés, c’était une langue ancienne, qui plus est, que je ne comprenais qu’a renfort de gros efforts de mémoire. Il était dit que l’on pouvait sentir la venue d’un djinn, car toute action a des répercutions, celles passées, celles présentes, et…celles a venir. Donc, si ce que je lisais était exact, on pouvait lire l’avenir.
Citation :

Tout ce qui sera fait a entraîne des implications dans ce qui a été fait, et ce qui a été fait en entraîne sur ce qui va l’être. Qui sait remonter le fil de ces relations peut savoir ce qui sera demain, du détail el plus infime au plus grand chambardement qui soit. A ce jour, je n’ai pas connaissance d’un être humain, ou même d’un djinn…

Je remarquai qu’il était question de djinn, et pas de démon, ce qui indiquait que l’auteur de ce manuscrit avait un certain respect.

Citation :
…qui ait réussi pareil exploit par lui-même. Cependant moi, je peux le faire, en usant d’une magie ancienne, l’Envoûtement, au prix d’un sacrifice terrible, mais pour un résultat assuré. Il y a cependant deux ingrédients indispensables, et ce sont eux qui terrible l’usage de cette magie. Il faut une vie humaine, une âme pure, une âme d’enfant en fait. Et une vie de djinn, une âme puissante, il faut que ce soit au moins un effrit.
Au moins j’étais fixé sur le sort de Vindr.

Citation :
Ainsi, ces conditions réunies, on trace un pentacle à six branches, entouré d’un cercle et contenant un autre cercle. Six points de agie, des zones de quelques centimètres carrés ou un maximum d’énergie magique est concentré, doivent être disséminés dans le cercle intérieur. Le djinn et l’enfant doivent être enfermés dans le cercle intérieur, et tués au moment ou le sort est lancé. Mais personne a part eux n doit se trouver a l’intérieur du pentacle. Aussi il est fortement conseillé d’ordonner au djinn de tuer l’enfant, puis de tuer le djinn par magie. Ensuite doit être prononcé le nom exact de la personne que l’on veut voir.
Voilà pourquoi il m’a appelé par mon nom originelle, a savoir Rèömir.

Citation :
L’Envoûteur verra alors se dévoiler tous les fils des possibles passés présents et futurs de la personne dont il a prononcé le nom. Cela ne ure cependant qu’un cours instant, de durée variable en fonction de la qualité du sacrifice.

Suivait ensuite un postface donnant quelques conseilles personnels destinés a des situations particulières, puis le contexte dans lequel l’auteur avait écrit ce parchemin : il était aux portes de la mort, et ne voulait pas que ce savoir se perde. Une signature en clair – Argos Ranval – suivi d’un cachet de cire. Et, en tout petit, écrit en pattes de mouches en dessous du cachet :

Citation :
Mon maître se trompe. Une alliance entre un humain – même non-magicien – et un djinn, si c’est un lien de confiance mutuelle et d’amitié qui les unit, et l’utilisation de leur puissance commune peut suffire à suer d’un Envoûtement…ou coûter la vie aux aspirants Envoûteurs.
Je souris en lisant ce dernier passage, et levai les yeux du parchemin.

-On a les réponses a nos questions…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Lun 9 Oct - 19:25

(hrpg: ouah, super post!!! Very Happy )


Aezhenn sourit. Elle avait hâte de savoir ce qu'il en était. Elle abandonna le cadavre du magicien sur le sol dallé rendu glissant par le sang répendu. Elle jeta un nouveau coup d'oeil à Elrohir qui était toujours dans le même coin. Il lui adressa un clin d'oeil avant de partir vers l'autre monde, laissant une trainée de fumée derrière lui. Son attitude échappait vraiment à Aezhenn, mais elle était avant tout préoccupée par le parchemin que tenait Laïaga entre ses mains. Elle s'approcha et lu à son tour.Son contenu était tout à fait interessent. La signature attirra son attention: Argos Ranval... Aezhenn médita un instant sur ce nom, il lui était vaguement familier... Son regard se posa finalement sur l'annotation en bas de page et elle sursauta: c'était l'écriture de son maître! Elle fronça les sourcils, puis dit:

- En effet, il y a ce que nous voulions...C'est vraiment très interessent...

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Lun 9 Oct - 21:24

Hrpg : Je dois avouer qu’il m’a pris un certain temps…

Je remarquai le trouble de la jeune femme, enfin la jeune djinn, si jamais elle était jeune, quand elle lut le passage écrit par l’apprenti. Je haussai un sourcil en me topurnant vers elle.


-Il y a un problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Mar 10 Oct - 19:09

(hrpg: ça se voit! Et c'est réussit!)

- Non...C'est juste que...Enfin rien... dit-elle finalement avec un sourire ambigu.

Elle observa la salle un instant puis se dirigea vers la porte. Elle se retourna et demanda:

- On y va?

Et, sans attendre de réponse, sortit sans un seul regard en arrière. Elle sortit en toute hate de l'entrepot et reçu une bourasque d'air frais avec plaisir au dehors. Elle se demandait qui avait bien pu lancer l'envoutement décrit sur le parchemin. Elle se demandait aussi ce que ce parchemin faisait entre les mains de Hoffman. Elle soupira, décidement, les humains étaient tous pervertis, pensa-t-elle.

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Laïaga
Djinn
Djinn
avatar

Masculin Nombre de messages : 606
Age : 26
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Mar 10 Oct - 22:25

hrpg: Merci...
Euh, tu saurais pas comment on change la couleur de la police quand on écrit, pasque noir sr noir ca le fait pas^^


Elle semblait stressée. Quelque chose dans cet ajout de
l’apprenti l’avait troublé, et la troublait encore, sans que je ne puisse
savoir quoi. C’était tout de même étonnant, et je comptais bien me tenir au
courant, mais chaque chose en son temps. Aezhenn sortit brusquement, je la
suivis rapidement, m’étirant une foie au dehors. Depuis peu, les choses
s’enchaînaient, vite, et le poids du temps passé dans le monde des hommes
commençait a peser sur mon essence. Je pris une allure de félin, avec une peau
couverte de poil rouge feu, des yeux noirs et une crinière d’épais poils gris.
Le tout avait l’apparence d’un grand tigre.


-Tout cela commence a être louche. Ton « ami »
devait être une des rares personnes à connaître l’existence de ce sort. Tu
crois que la personne qui nous a observés a fait appela lui ou a trouvé cet Envoûtement par un autre
moyen ? A mon humble avis, si un magicien du gouvernement avait fait
appela lui l serait déjà mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aezhenn
Djinn mineur
avatar

Féminin Nombre de messages : 546
Age : 26
Localisation : Un monde pluvieux appelé Bretagne^^
Emploi : Vous rendre tous fous, nyahahaha!
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   Mer 11 Oct - 14:47

(hrpg: je ne sais pas comment changer la couleur, désolée...Mais ça doit être dans "panneau d'administration", je pense...)

- Oui, je pense aussi que l'information ne venait pas de lui...En tout cas, il ne risque plus de la divulguer maintenant, murmura-t-elle avec un sourire en coin.

Aezhenn se transforma en fée et voleta un moment en l'air sans rien dire, puis dit:

- C'est tout de même étrange...Cet envoutement ne doit pas être connu de beaucoup de personne et il est compliqué et dangereux, alors ça m'étonnerais qu'un magicien l'ai trouvé par hasard...A moins que la personne qui a écrit sur ce parchemin et...Et son apprentit l'ai diffusé...

_________________
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé, brûle encore, même trop, même mal pour atteindre à s'en écarteler l'inaccessible étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benikhnin.forumsatifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La planque de John Hoffman.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La planque de John Hoffman.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» John Cena
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bartiméus :: Grande-Bretagne :: Londres-
Sauter vers: